16 mars 2007






Nous entamons aujourd'hui une série d'articles qui étudira les habits brodés de l'administration civile du II Empire (1852-1870).



Administrations municipales, départementales, parlementaires...Nous verrrons qu'elles possèdent toutes un costume aux broderies particulières.




1èrePartie: LE CONSEIL GENERAL.




C'est le décret du 4 janvier 1854 qui détermine l'uniforme pour les Conseillers Généraux sous le II Empire.

Celui-ci n'était pas obligatoire en séance(d'où sa rareté)mais était d'étiquette pour la présentation à la Cour.


Il est en drap bleu national(bleu très foncé), dégagé(ouvert sur la poitrine)à neuf bouton argentés à l'aigle impérial au centre d'une couronne de feuillage.






Les broderies se situent aux parements de manches, au col et à l'écusson de taille.


Une baguette dite "dents de loup" en soie bleue ainsi qu' un liseré torsadé en cannetille argent borde l'habit et les faux plis du dos.


Le motif de la broderie est composée de feuilles de chêne et d'olivier ainsi que d'épis de blé en soie bleu clair nuancée et argent.




Un réglement fait état des "couronnes murales" au col et aux parements( qui symbolisent la force municipale) , pour les conseillers municipaux de la ville Paris, qui est la seule ville qui soit à la fois une commune et un departement . C'est pourquoi les conseillers municipaux parisiens portent l'habit des conseillers généraux avec ces couronnes murales.(information aimablement communiquée par F.Coune)







Chapeau bicorne en feutre noir à gance en velours brodée du même dessin que l'habit

Gilet blanc.

Pantalon en drap bleu foncé à bandes de soie bleu et argent.

(Coll.J.M.Coste)



Epée à poignée de nacre et garde argentée.

Aucun commentaire: