05 octobre 2006




Revenons un instant à la Monarchie de Juillet(voir 1er article pour cette période), sous le règne de Louis-Philippe , voici un très rare costume de conseiller de préfecture.
Il se compose du bicorne(II empire) en feutre taupé noir, garnie à son sommet de plumes d’autruche frisées noires. La ganse en fils de soie nuancés bleus et blancs sur velours noir, le bouton est assorti à ceux de l’habit, il porte ici un motif de fleur. Des variantes existerons avec motif de feuilles brodées et bouton métallique à l’aigle impérial pour les vices-présidents du conseil de préfecture sous le II Empire.
Ruban de soie noir à chaque extrémités.
Le kepi de petit tenue(II Empire), lui est identique à celui du sous-préfet, mais avec broderie en soie nuancée bleue et blanche;montants à deux soutaches verticales en soie bleu, double nœud hongrois sur le calot.
L’habit est taillé « à la française », il est brodé de feuilles de chêne et de laurier, symbole de force et de sagesse, en soie nuancée comme le képi.
Le col, les parements de manches, les bouquets de poches et l’écusson de taille portent cette broderie.
Sur le devant, , les basques, le col et les parements, un double bords courant brodé en « dents de loup ».
Les boutons sont semblables à celui du bicorne.
Pantalon en drap blanc sans bandes sur les cotés. Les conseillers porterons cette passementerie avec l’arrivée de la nouvelle tenue, qu’ en 1872.

Aucun commentaire: