08 octobre 2006

LES KEPIS DU CORPS PREFECTORAL

Pour les képi du corps préfectoral, les maitres chapeliers suivent la mode militaire. L'apparition de cette coiffure débute sous le II Empire. A cette époque le képi est le même pour les deux grade, Préfet et Sous-préfet, les deux ont un seul rang de broderies. La difference un rang et deux rangs, n'apparait qu'en 1873.Les képis du corps des Conseillers de Préfecture ont eux des broderies de soie bleue et blanche.
La visière sous le II Empire est typique, elle est carrée et souvent verte dessous. Ce modèle sera porté bien après la fin du II empire, jusque dans les années 1880!
Képi du modèle porté sous le II Empire, commun aux préfets et sous-préfets.
(Coll.J.Cornieux)

Un Préfet vers 1873, il porte le képi typique du II Empire.
(Coll.J.Cornieux)

  Les variantes des fabricants portent sur le nombre de brins du nœud hongrois (trois ou quatre) et comme déjà dit sur la broderie argent plus ou moins riche, les bouquets de deux ou trois feuilles qui la compose, tournent de droite à gauche ou inversement.
La broderie entre la couture du calot et du turban varie également, mais celle réglementaire est une rangée de paillettes, une baguette et un cordonnet torsadé, ce dernier est parfois remplacé par une fine soutache du type galon de grade pour képi de l‘armée.

Képi du modèle II Empire pour Conseiller de préfecture.
(Coll.J.Cornieux)


Un Conseiller de préfecture vers 1873. Le képi à visière carrée est toujours porté à cette époque, se distingue par deux seules soutaches verticales.Les bandes brodées de pantalon ne sont autorisées pour les conseillers, qu'à partir de 1873.
(Coll.J.Cornieux)

La jugulaire est souvent symbolisée par un cordonnet argent, comme sur les képis de généraux, mais on la trouve en galons plat en traits côtelés, et parfois même, une vraie jugulaire en cuir, surpiquée de fils d’argent, comme celle des képis militaires de grande tenue.
Les boutons qui la tienne sont argents au motif du bouton d’uniforme, le faisceau de licteur républicain (depuis 1873). Parfois avec coquille sans empreinte.
La visière plus ou moins longue est en cuir noir, vernie, avec le bord surpiqué. Le dessous est vert et strié jusqu’à la fin du XIXème siècle.

Intérieur classique, avec une garniture en soie de couleurs diverses, bandeau de cuir noir ou fauve avec ou sans cordonnet réglable et très souvent la marque du fabricant.

En 1872, un modèle à petite visière ronde fait son apparition.L'arrière reste encore assez pentu, comme sous le II Empire.

Képi modèle 1872 de Conseiller de préfecture à petite visière ronde.
(Coll.J.Cornieux)

Conseiller de préfecture avec képi 1872. On distingue parfaitement les deux soutaches verticales typique du Corps des Conseillers de préfecture.
(Coll.J.Cornieux)

Képi 1872 de sous-prefet
(Coll.J.Cornieux)

 
Un Sous-préfet avec son képi 1872.
 Il est commandeur du Nichan Iftikar de Tunisie (modèle Ali Pacha Bey 1882-1902), Chevalier de la Légion d'Honneur, Médaille d'Honneur acte de courage et devouement, Chevalier palmes académiques et Chevalier de l'Ordre de Charles III d'Espagne.
(Coll.J.Cornieux)

La structure du képi est molle jusque vers 1880/1910, seul le calot circulaire est rigidifié par un fil métallique, parfois entièrement mou. C'est le modèle dit Saumur, l'arrière se redresse et n'est plus pentu.

Képi de Préfet entierement mou, vers 1880.
(Coll.J.CORNIEUX)


Un Sous-préfet en 1904.
(Coll.J.Cornieux)



Képi de Sous-préfet vers 1900/1910. Ici le calot est rigidifié par un fil de métal.
(Coll.J.Cornieux)

A partir de 1910, c’est le modèle Polo qui apparaît, avec sa carcasse semi-rigide en forte toile de lin.

Képi modèle Polo de Sous-préfet vers 1910/1915.
(Coll.J.Cornieux)

Un Préfet vers 1915.

Képi polo vers 1920.
(Coll.J.Cornieux)

Képi polo de Conseiller de préfecture (Coll.J.Cornieux)


Au premier plan à droite un Sous-préfet portant un képi polo dans les années 20.
(Coll.J.Cornieux)

En 1931 la structure se rigidifie complètement, avec l’apparition du système Bandalium(sorte de feuille de matière synthétique type plastique.
Képi de préfet modèle 1931.
(Coll.J.Cornieux)
Képi de sous-préfet modele à système "Bandalium indéformable breveté SGDG".
(Coll.J.Cornieux)

Un Sous-préfet en 1937, remarquez le nombre impréssionant de décorations!
(Coll.J.Cornieux)

Il est souvent difficile de distinguer sur les photos de l’époque en noir et blanc, un sous-préfet d’un conseiller de préfecture, en effet la broderie étant la même, sauf la matière utilisée, cannetille argentée pour le premier et fils de soie pour l’autre;
Le moyen imparable de les distinguer est de regarder(s’il le porte!!)son képi. Celui du sous-préfet possède trois soutaches verticales, celui du conseiller seulement deux!
Nous étudierons dans le prochain article les différents modèles de casquettes, portées à partir de 1939.
Le premier volet portera sur la période 1939-1941.

Aucun commentaire: